Actualités

Vidéo de la Bourse Pépinière Matanaise

27 septembre 2017

Avec la Bourse Pépinière, FIDEL désire aider financièrement les jeunes entreprises qui choisiront la MRC de la Matanie comme place d’affaires.

À l’issu du processus de sélection, trois projets seront retenus et se partageront une bourse de 25 000 $
1er : 12 500 $
2e : 7 500 $
3e : 5 000 $

Services aussi offerts aux lauréats :
Capital de risque de 1 000 000 $. Capitaux auprès d’investisseurs privés, Maillage d’entreprises, Mentorat, Services conseils, Et plus encore !

Pour plus d’informations : www.fidelmatanie.com
Et aimez la page FIDEL : www.facebook.com/fidelmatanie

Vidéo produite par Groupe PVP : http://www.pvp.ca

Vidéo de la Bourse Accélérateur Matanais

27 septembre 2017

Afin d’encourager et soutenir les entrepreneurs de tous horizons à contribuer à la vitalité économique de la MRC de la Matanie, FIDEL a mis sur pied un programme de bourses d’entrepreneuriat d’une valeur totalisant 100 000 $ en argent.

À l’issu du processus de sélection, deux projets seront retenus et se partageront une bourse de 75 000 $
1er : 50 000 $
2e : 25 000 $

Services aussi offerts aux lauréats :

Capital de risque de 1 000 000 $, Capitaux auprès d’investisseurs privés, Maillage d’entreprises, Mentorat, Services conseils, Et plus encore !

Pour plus d’informations : www.fidelmatanie.com
Et aimez la page FIDEL : www.facebook.com/fidelmatanie

Vidéo produite par Groupe PVP : http://www.pvp.ca

Lancement du programme de Bourses en entrepreneuriat FIDEL

20 septembre 2017

FIDEL lance son programme « Les Bourses d’entrepreneuriat FIDEL »

MATANE, LE 20 SEPTEMBRE 2017 – Afin de favoriser de nouveaux investissements dans la Matanie, le Fonds d’Innovation et de Développement Économique Local (FIDEL) de la Matanie lance son programme de bourses totalisant 100 000 $ en argent. Le programme de bourses comporte deux volets qui se traduisent comme suit : « la pépinière matanaise » pour stimuler la création de nouvelles entreprises et « l’accélérateur matanais » dans le but d’appuyer la croissance d’entreprises existantes.

En plus des liquidités rendus disponibles par ce programme de bourses, les lauréats auront accès à une panoplie de services offert par FIDEL et ses partenaires, soient : un accès à un fonds de capital de risque de 1 000 000 $, de l’investissement privé, du mentorat et du coaching, du maillage d’entreprise et à de l’accompagnement lors de leur implantation dans la Matanie. FIDEL, ses membres et ses partenaires seront mobilisés pour supporter les lauréats dans leur aventure dans la Matanie. Il s’agit donc d’accompagner les lauréats dans leur développement une fois dans la région et non simplement de les financer.

« Le 100 000 $ annoncé aujourd’hui constitue le premier pas vers l’accomplissement d’un plan d’action très ambitieux visant la création de 250 emplois d’ici les 5 prochaines années », lance Jean Langelier, directeur du Fonds d’innovation et de développement économique local de la Matanie (FIDEL).

La pépinière matanaise

Doté de trois bourses de, respectivement 12 500 $, 7 500 $ et 5 000 $, la Bourse « la pépinière matanaise » vise à aider financièrement les jeunes entreprises qui choisiront la MRC de la Matanie comme place d’affaires.

L’accélérateur matanais

Pour soutenir l’expansion, la diversification ou encore l’ouverture de nouvelles succursales d’entreprises dans la région, deux bourses composent la Bourse « l’accélérateur matanais » : une de 50 000 $, ainsi qu’une seconde de 25 000 $.

Ces informations sont aussi disponibles sur notre site web au : www.fidelmatanie.com/bourses

Pour tout renseignement :
Mathieu Trépanier
Chargé de projet
FIDEL de la Matanie
Cellulaire : 418-566-9197
mtrepanier@fidelmatanie.com
www.fidelmatanie.com

Le gouvernement du Canada appuie la concrétisation du plan d’action du Fonds d’innovation et de développement économique local de la Matanie (FIDEL)

10 février 2017

Le 10 février 2017 – Matane (Québec) – Développement économique Canada pour les régions du Québec (DEC)

Le gouvernement du Canada s’est engagé à investir dans la création d’emplois pour faire croître l’économie et la prospérité des Canadiens. Il est conscient que les collectivités doivent se diversifier de manière stratégique, en misant sur l’innovation pour développer des avantages compétitifs régionaux durables. En ce sens, l’appui à la transition et à la diversification des collectivités est une priorité du gouvernement du Canada.

Rémi Massé, député d’Avignon—La Mitis—Matane—Matapédia, au nom du ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique et ministre responsable de DEC, l’honorable Navdeep Bains, a annoncé que le Fonds d’innovation et de développement économique local de la Matanie (FIDEL) s’est vu accorder un appui financier de 255 000 $, sous forme de contribution non remboursable, pour initier plusieurs projets pour diversifier et relancer l’économie de la Matanie.

L’aide financière, consentie en vertu du Programme de développement économique du Québec (PDEQ) de DEC, permet à l’organisme d’engager les ressources nécessaires à la réalisation des différentes initiatives du plan d’actions, soit : L’analyse du potentiel des entreprises locales, l’accompagnement de celles-ci dans leurs projets de développement d’affaires, la contribution de FIDEL à l’adoption d’une stratégie de diversification commune, le démarchage de nouvelles entreprises, et la coordination d’interventions financières.

DEC est l’un des six organismes de développement régional sous la responsabilité du ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique, l’honorable Navdeep Bains.

Citations

« L’ajout de ressources financières supplémentaires est une bonne nouvelle pour le FIDEL, mais aussi pour le renouvellement de l’économie de la Matanie. Je suis confiant que ce nouvel apport dynamisera la mise en marche des projets et activités du FIDEL. Nul doute que FIDEL provoquera les événements et contribuera de façon positive à la création de possibilités pour toute la région. »

Rémi Massé, député d’Avignon—La Mitis—Matane—Matapédia

« DEC est présent pour les régions et les entreprises du Québec qui participent, à la hauteur de leur potentiel et de leurs atouts, à l’économie de demain. Je salue les organismes qui, comme le FIDEL de la Matanie, participent au mouvement local et créent de nouvelles opportunités pour leur communauté. »

L’honorable Navdeep Bains, ministre responsable de DEC

« Le FIDEL, se veut à la fois un catalyseur et un rassembleur des forces vives de la Matanie. C’est en unissant nos forces, nos compétences et nos projets; et en innovant dans nos façons de faire des affaires que nous allons accélérer le virage essentiel vers l’économie du savoir. C’est en avançant d’un pas commun que nous créerons de la richesse et des emplois pour notre belle région et que nous conserverons nos jeunes ici. Nous remercions le gouvernement du Canada de son soutien, mais aussi de sa confiance en notre projet, notre vision.

François Rioux, président du Fonds d’innovation et de développement économique local de la Matanie (FIDEL)

Restez branchés

Suivez DEC sur Twitter @DevEconCan

Personne contact

Relations avec les médias

Développement économique Canada

pour les régions du Québec

Tél. : 514 283-8818

Courriel : dec.media.ced@canada.ca

Forum économique pour les membres FIDEL

17 novembre 2016

Le Forum économique pour les membres FIDEL se tiendra le jeudi 19 janvier prochain, une date à inscrire à votre agenda. Les détails vous seront transmis sous peu.

FIDEL, c’est maintenant 800 000$

14 novembre 2016

La communauté des affaires de Matane et tous les représentants politiques sont réunis aujourd’hui chez ConceptMAT pour assister à une conférence de presse du Fonds d’innovation et de développement économique local de la Matanie (FIDEL).

Monsieur François Rioux et son équipe ont annoncé que le FIDEL compte maintenant 100 membres. Tous ces entrepreneurs ont versés un total de 500 000$ afin de stimuler la création d’emplois et favoriser la richesse dans la région.

La Ville de Matane vient d’offrir une contribution de 300 000$ sur 3 ans à FIDEL, de telle sorte que le FIDEL détient aujourd’hui 800 000$ pour dynamiser l’économie locale. De plus, avec la contribution imminente du Gouvernement du Canada et du Québec, la somme totale de 1 500 000$ est envisagée dès le début de l’hiver.

Monsieur Rioux rappelle que cette prise en main des entrepreneurs Matanais dans la création de ce levier économique est unique au Québec, il est très optimiste que les entrepreneurs engagés dans FIDEL « porteront les fruits de notre avenir économique ».

Le maire de Matane, M Jérôme Landry était particulièrement fier d’officialiser l’entente entre la Ville et FIDEL. Il va sans dire que la Ville de Matane accueille la mobilisation des gens d’affaires comme une véritable force de frappe pour relancer l’économie de Matane.

Le conseil d’administration de FIDEL a présenté avec enthousiasme la venue du nouveau Directeur innovation et développement, Monsieur Jean Langelier. Monsieur Langelier est lui même un entrepreneur comptant plus de 30 ans d’expérience dans le monde de la PME, c’est un démarcheur dans l’âme.

Entré en fonction le 31 octobre dernier, il a déjà commencé à rencontrer les membres FIDEL individuellement. Ces rencontres ont pour but de connaître les perceptions et les préoccupations provenant du milieu des affaires Matanais.

C’est lors d’un Forum Économique de ses membres qui aura lieu au début de l’année 2017 que FIDEL présentera à ses membres les résultats de ces rencontres. Ce rassemblement permettra une mobilisation des membres à travailler ensemble, à l’élaboration des plans d’action précis pour stimuler rapidement l’économie de Matane.

Le nouveau site WEB du FIDEL (fidelmatanie.com) est maintenant en ligne. Il présente la mission de ce mouvement d’entraide et de partenariat qu’est le FIDEL.

Un vent de fraîcheur souffle sur Matane. Messieurs Rioux et Langelier invitent toutes les forces vives de la Matanie à travailler ensemble à la création d’une super économie régionale.

Annonce du 8 novembre par « Les Métaux Canadiens » pour la construction éventuelle à Baie-Comeau d’une usine de transformation de la silice

11 novembre 2016

Le Fonds d’innovation et de développement économique local (FIDEL) de la Matanie se dit pour le moins ébranlé de l’annonce faite le 8 novembre par « Les Métaux Canadiens » d’entreprendre une étude de préfaisabililté pour la construction éventuelle à Baie-Comeau d’une usine de transformation de la silice alors que la ressource se trouve à peine à 30 kilomètre au sud de Matane, ville dotée d’un des plus vastes parc industriel du Québec et site industrio-portuaire reconnu par le Gouvernement du Québec.

Le FIDEL de la Matanie se questionne sur le raisonnement ayant supporté cette annonce et demande une rencontre immédiate avec la direction de « Les Métaux Canadiens » pour les inciter à modifier cette approche qu’elle juge prématurée et pour donner à la Ville de Matane l’opportunité de présenter une candidature solide pour l’implantation de cette usine de transformation de la silice sur la rive sud du Saint-Laurent.

« Il est selon nous illogique de transporter notre matière première, tout d’abord en camion, puis par vraquier, sur la Côte-Nord (avec tous les dangers que ce transport comporte) pour y transformer ce minerai alors que du côté des gouvernements canadien et québécois, on tente par tous les moyens de réduire l’émission de gaz à effet de serre au pays ».

« La Ville de Matane possède déjà le port, les infrastructures, l’énergie et les travailleurs aptes à faire de ce projet un succès et nous sommes assurés que nous pourrons démontrer aux promoteurs le caractère avantageux de considérer Matane au même titre que Baie-Comeau dans cette étude de préfaisabilité. »

Le FIDEL de la Matanie désire rappeler qu’il existe déjà une étude de préfaisabilité favorable à l’implantation sur le territoire de Matane d’une usine de transformation de silicium et que le FIDEL avait offert aux promoteurs de ce projet une aide financière de mille dollars (1,000.00$) par emploi créé par « Les Métaux Canadiens ».

Le FIDEL de la Matanie attend donc des dirigeants de « Les Métaux Canadiens » une rencontre incessante et ne baissera pas les bras afin que la Ville de Matane soit considérée au même titre que celle de Baie-Corneau comme lieu probable d’installation de cette usine.

« La transformation locale des ressources que comporte notre territoire est une condition essentielle à notre développement commun et nous ferons tout ce qui nous sera possible pour conserver ici nos ressources et nos travailleurs.»

François Rioux, président du FIDEL
Serge Bernier, secrétaire du FIDEL

Les 80 investisseurs du FIDEL Matanie interpellent le ministre Jean D’Amour sur l’urgence d’agir pour l’économie de la région

2 septembre 2016

Les membres du conseil d’administration du Fonds d’innovation et de développement économique local de la Matanie ont tenu un point de presse aujourd’hui afin de demander au ministre Jean D’Amour d’agir rapidement dans cet important dossier de partenariat régional. Le regroupement FIDEL demande au ministre d’égaler la mise des 80 investisseurs ce qui porterait le fond à 1 million de dollars. Il permettra au FIDEL de poursuivre sa mission, qui est de créer, consolider et diversifier les emplois dans la Matanie.

Selon le président du FIDEL monsieur François Rioux : «l’objectif du FIDEL est de développer une super économie égionale et trouver des créneaux porteurs pour l’avenir. Nous voulons positionner la région sur l’échiquier mondial, faire ressortir la qualité de sa main d’oeuvre afin de faire de Matane un endroit prisé des investisseurs et de créateurs d’emplois. La qualité de vie de la région et ses multiples atouts devront être au cœur de son développement. »

En mai 2015, un groupe d’entrepreneurs locaux décidaient d’unir leurs forces pour contrer le ralentissement économique que vit la région de Matane, depuis quelques années. En octobre 2015, un montant de 250 000 $ était amassé, et ce, grâce à l’implication financière de 50 entrepreneurs ayant investis 5 000 $ chacun, du jamais vu. Aujourd’hui, le mouvement fait boule de neige et plus de 80 investisseurs ont joint FIDEL Matanie, atteignant un fond privé de plus de 400 000 $. L’objectif du regroupement prévu au 31 décembre 2016 est de 100 investisseurs partenaires du FIDEL Matanie.

Depuis la dernière année la région de Matane est très affectée par de nombreuses pertes d’emploi : 300 emplois ont été perdus et ce chiffre augmente à 665 depuis les 5 dernières années.

Déjà, notre groupe d’investisseurs a plusieurs démarches d’entreprises pour le développement de la région, notamment, voici des exemples concrets :

  • Nous avons procédé à la formation d’un conseil d’administration
  • Nous avons récemment procédé à l’ouverture d’un poste de directeur de l’innovation et développement
  • Des tables de discussions ont eu lieu avec les membres investisseurs
  • Plusieurs démarches et contacts sont en processus
  • Actuellement, nous devons travailler de façon solidaire pour déjouer cette problématique que vit la Matanie. En ce moment, dix entreprises de la région sont en situation précaire et se disent à risque de pouvoir poursuivre leurs opérations d’ici décembre 2016.

    Le FIDEL de la Matanie invite la CTMA à faire de Matane son port d’escale en Gaspésie

    1 septembre 2016

    En raison de la fermeture pour fin de sécurité du quai de Chandler à la fin de la présente saison touristique, le fonds d’innovation et de développement économique de la Matanie (FIDEL) invite la Corporation de transport maritime et aérien (CTMA) des Îles de la Madeleine à faire de Matane son nouveau port d’escale pour les croisières classiques entre Montréal et les îles de la Madeleine.

    La situation géographique centrale de Matane sur le fleuve St-Laurent, ses installations portuaires modernes et l’ajout récent de la gare maritime d’accueil des passagers de la Société des traversiers du Québec fait de Matane un site de rechange parfait au port de Chandler et un lieu d’escale idéal pour les voyageurs désirant profiter de l’offre de service passager du CTMA pour rejoindre la croisière débutée à Montréal en direction des Îles de la Madeleine.

    Le FIDEL de la Matanie invite donc officiellement la CTMA à faire de Matane son port d’escale en Gaspésie et offre au transporteur le support attentif et soutenu de ses 80 entreprises membres pour tout besoin en produits et services dans cette escale gaspésienne.

    Le FIDEL de la Matanie est un regroupement d’entreprises ayant leur place d’affaires dans la MRC de la Matanie et qui oeuvre dans les recherches d’opportunités de développement économique nouvelles et porteuses d’avenir pour tout l’Est du Québec.

    Les investisseurs déposent 300 000$!

    29 février 2016

    C’est aujourd’hui que les 60 entreprises qui ont accepté l’invitation du président du Groupe Bertrand-Rioux, M. François Rioux, se réuniront au Riôtel Matane pour déposer leurs chèques de 5 000$ pour un montant total de 300 000$. Cette somme de 300 000$ constituera la base du nouveau Fonds d’innovation et de développement économique local de la Matanie (FIDEL MATANIE). En mai dernier, M. Rioux lançait une invitation à 150 entreprises de la région de Matane afin de constituer un Fonds privé de 250 000$ dans le but de stimuler l’économie locale et favoriser la création d’entreprises et de nouveaux emplois. « Je suis très heureux que mon objectif fut dépassé dans une période plus difficile économiquement, ce qui démontre notre volonté de nous prendre en main » de dire M. Rioux.

    Lundi dernier, le premier conseil d’administration fut constitué et les neuf administrateurs suivants furent élus :

  • François B. Rioux Président (Groupe Bertrand-Rioux)
  • Isabelle Gauthier Vice-présidente (ConceptMAT)
  • Enrico Carpinteri Vice-président (Cuisines Gaspésiennes)
  • René Gauthier Trésorier (Raymond Chabot Grant Thornton)
  • Serge Bernier Secrétaire (Organisation Serge Bernier, notaire)
  • Dany Murray Administrateur (Murray, Charest et Ross Inc.)
  • Martin Lefrançois Administrateur (Mallette)
  • Adam Bélanger Administrateur (Duotech Construction)
  • John McNeil Administrateur (Contrôle RK)
  • Ces administrateurs seront très occupés dans la prochaine année considérant tous les dossiers prioritaires à traiter, dont celui de solliciter les trois paliers de gouvernement pour que ces derniers égalent la mise de fonds des entreprises afin d’atteindre un budget de 1 000 000$. Ils verront aussi à l’embauche d’une ressource qui sera exclusivement dédiée au démarchage pour amener de nouvelles entreprises dans la région de Matane. «Nous allons créer une super économie régionale» de dire M. Rioux.

    Finalement, M. Rioux a tenu à remercier les 60 entreprises qui ont répondu et investi 300 000$ et souhaite que d’autres entreprises répondent à l’invitation au cours des semaines et mois à venir.

    Une première rencontre electrisante des investisseurs!

    16 décembre 2015

    C’est dans une salle bondée du Riôtel Matane que la majorité des 54 entreprises qui ont accepté l’invitation du président du Groupe Bertrand-Rioux, M. François Rioux, d’investir 5 000$ chacune dans un Fonds de développement, que s’est déroulée la première rencontre des investisseurs le 14 décembre. Cette rencontre faisait suite à l’atteinte de l’objectif, voire le dépassement, d’amasser 250 000$ à la fin novembre. On pouvait sentir à la fois une fébrilité et une fierté d’avoir autant d’entrepreneurs autour d’une même table, du jamais vu à Matane selon plusieurs.

    Un tour de table a permis aux investisseurs d’exprimer leurs attentes quant au Fonds mais également de quelle façon ils comptaient s’impliquer pour assurer la réussite de la mise en commun de leurs argents et talents. Tous les comités suggérés par M. Rioux (recrutement, relève, mentorat, dragons, développement et éducation) ont trouvés preneurs. De plus, un nombre surprenant d’entrepreneurs poseront leurs candidatures pour l’un des sièges au conseil d’administration en janvier 2016.

    Dès le début de 2016, un organisme sera mandaté pour administrer le Fonds d’investissement et le CA sollicitera les trois paliers de gouvernement pour que ces derniers égalent la mise de fonds des entreprises afin d’atteindre un budget de 1 000 000$ sur cinq ans. Ils verront aussi à l’embauche d’une ressource qui sera exclusivement dédiée au démarchage pour amener de nouvelles entreprises dans la région de Matane. « Nous allons créer une Super économie régionale » de dire M. Rioux.

    Finalement, M. Rioux a tenu à remercier les 54 entreprises qui ont répondu et investi 270 000$ et souhaite que d’autres entreprises répondent à l’invitation au cours des semaines et mois à venir.

    Les gens d’affaires se mobilisent et investistiront plus de 250 000$ dans l’économie locale

    30 novembre 2015

    Depuis plusieurs mois, le président du Groupe Bertrand Rioux, monsieur François Rioux, s’est donné comme objectif d’amasser 250 000$ auprès de 50 entrepreneurs de la région dans le but de mettre sur pied un fonds dédié à la création de nouvelles entreprises et de nouveaux emplois dans la MRC de Matane. Aujourd’hui, il annonce qu’il a réussi son pari et a convaincu plus de 50 entreprises à embarquer avec lui dans ce projet. Le fonds est maintenant de 270 000$.

    Monsieur Rioux se dit très fier de la réponse des gens d’affaires de Matane: « cela démontre que les entrepreneurs Matanais veulent se prendre en main et jouer un rôle stratégique pour assurer le développement de notre économie et par le fait même, la pérennité de nos entreprises. Au cours des derniers mois, nous avons perdu trop d’entreprises et il faut que cela cesse.» d’ajouter M. Rioux.

    Afin de mettre en place ce fonds, voici comment il envisage la suite des choses :

    1) Convoquer une première rencontre avec les entrepreneurs qui ont choisis de contribuer au développement économique et identifier le meilleur organisme existant à Matane pour travailler avec les gens d’affaires pour réaliser leur vision et à mettre de l’avant un plan d’action sur cinq ans;

    2) Mandater cet organisme pour solliciter les trois paliers de gouvernement pour que ces derniers égalent notre mise de fonds, afin d’atteindre un budget de 1 000 000$ sur cinq ans;

    3) Identifier les produits et services inexistants qui pourraient servir comme pistes de départ pour la sollicitation ou la création de nouvelles entreprises et/ou la diversification des celles existantes.

    4) Embaucher des ressources qui seront exclusivement dédiées au démarchage pour amener de nouvelles entreprises sur notre territoire;

    5) Créer une plate-forme de mentorat et d’investissement (Ex : Les Dragons Matanais!) pour encourager le démarrage de petites et moyennes entreprises, principalement pour la relève d’entreprises, des services inexistants ou complémentaires à ceux existants déjà.

    Monsieur Rioux est convaincu que la prise en charge du développement par les gens d’affaires est garante de l’avenir car « Matane a déjà un patrimoine économique, social, culturel et naturel des plus riches et tous les atouts nécessaires pour devenir une super économie régionale ». Il remercie sincèrement tous les entrepreneurs pour leur implication.